Home > Actualités > Les chalets de luxe ont la côte
Chalets de luxe
Chalets de luxe

Les chalets de luxe ont la côte

Saint-Moritz, la station où l’immobilier de luxe est le plus cher

Station huppée des Alpes suisses, Saint-Moritz héberge les chalets les plus chers d’Europe. Dans le secteur de Suvretta-Hang, certains biens, parmi les plus luxueux, se sont échangés pour un prix allant jusqu’à 70 millions de francs suisses soit environ 60 millions d’euros au cours des 9 premiers mois de l’année 2017. Il faut dire que dans ce secteur très recherché, même les appartements trouvent preneur à des prix au mètre carré atteignant parfois les 35 000 francs suisses soit environ 30 000 €/m². Mais d’autres secteurs de la très huppée Saint-Moritz accueillent également les plus exigeants : il s’agit de la via Brattas, de la via Tinus et des secteurs offrant vue sur le lac. Il faut dire qu’outre ses atouts naturels et touristiques, Saint-Moritz a tout fait pour attirer les plus fortunés, les restrictions sur les achats d’acquéreurs étrangers en Suisse n’ont pas cours dans la municipalité lorsque les biens mesurent moins de 250 m² de surface. En conséquence, 40 % des acquéreurs de biens de luxe dans la station sont étrangers.

Gstaad, Davos et l’Autriche : les chalets haut-de-gamme se font rares

Autre station prisée, Gstaad, où le marché surfe sur la vague de l’immobilier de luxe, mais où les biens haut de gamme se font rares. Sur les trois premiers trimestres de 2017, les professionnels de l’immobilier y ont enregistré des transactions allant jusqu’à 70 000 francs suisses par mètre carré soit environ 60 000 euros pour les appartements. Quant aux biens d’exceptions que sont certains chalets, les plus chers ont été cédés à environ 34,4 millions d’euros soit 40 millions de francs suisses.

Davos/Klosters dont le nom évoque surtout le forum économique qui accueille les hommes les plus puissants du monde n’est pas en reste même si les prix y sont moins élevés qu’ailleurs. La station la plus haute des Alpes est surtout recherchée par des ressortissants suisses. Ceux-ci, qui représentent 90 % des acheteurs, ont dépensé « seulement » en moyenne 16 000 francs suisses par mètre carré pour les appartements soit environ 13 700 euros et 6 millions de francs suisses pour leur chalet (un peu plus de 5 millions d’euros).

En Autriche, la pénurie de biens d’exceptions est la même qu’en Suisse, malgré les programmes neufs mis en place. À Kitzbühel, les chalets de luxe s’échangent à plus de 30 millions d’euros. Du côté des appartements, leurs futurs habitants doivent dépenser jusqu’à 20 000 €/m². Et de plus en plus, les acquéreurs cherchent de grands garages en plus du cadre, de l’exposition, de la vue et de l’accès au pied des pistes

Publié par

About Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Check Also

A Paris, les locations saisonnières sont réglementées

La location saisonnière à Paris

Les nouvelles règles pour louer à Paris en toute légalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.