Home > Villes > Lyon > Hausse des prix à Lyon
Lyon et sa flambée des prix immobiliers
Lyon et sa flambée des prix immobiliers Lyon, Unesco World Heritage City

Hausse des prix à Lyon

Alors que l’on constate une augmentation générale de +4,4 % des prix de l’immobilier en France (tous biens confondus), Lyon pulvérise elle aussi (avec Brest et Bordeaux) les records de hausse.

Prix des appartements : +16,2 % dans le 1er et le 2e arrondissement de Lyon

La hausse des prix à Lyon se révèle particulièrement vrai dans les 1er et 2e arrondissements de la ville, où l’augmentation des prix des appartements atteint +16,2 % (soit les secteurs de La Croix-Rousse, Presqu’île Saint-Vincent pour le 1er et Bellecour, Cordeliers et Sainte-Blandine dans le second). Et si les prix semblent entamer une phase de stagnation lorsqu’ils sont rapportés à la ville entière, les 6e et 7e arrondissements subissent également des hausses de prix conséquentes : +10,6 % pour le 6e qui regroupe Bellecombe, Les Brotteaux et la Cité Internationale et +14,5 % dans les secteurs de Jean Macé et Gerland qui composent le 7e arrondissement.

Les futurs acheteurs qui veulent échapper à ces hausses de prix faramineuses n’ont guère le choix. Ils peuvent se tourner uniquement vers le 4e arrondissement (La Croix Rousse et Gros Caillou), le seul à voir les prix des appartements baisser : -1,7 % sur un an. À noter que le 3e arrondissement semble lui aussi convoité, même si la hausse des prix n’y a atteint « que » +8,1 %.

Hausse des prix immobiliers à Lyon : une marge de négociation ténue pour les acheteurs

Alors faut-il se précipiter pour acheter un bien à Lyon ? Nul ne sait de quoi demain sera fait, toutefois, dans les secteurs les plus chers de la ville, soit le 2e et le 6e arrondissement, les prix continuent à grimper. Il vous faut débourser aujourd’hui 5 717 €/m² dans le 2e et 5 608 €/m² dans le 6e pour acquérir un appartement. Quant aux prix immobiliers les moins chers de la Capitale des Gaules, ils sont à rechercher dans le 9e arrondissement, du côté de la rue Marius Donjon à l’Avenue Ben Gourion où le prix moyen s’établit à 3 118 €/m².

Noter qu’il est en prime beaucoup plus difficile de négocier le prix de son bien immobilier à Lyon. La marge de manœuvre est à 0,9 point en dessous de la moyenne nationale.

Publié par

About Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

Le grand Paris va avoir des conséquences sur les prix immobiliers

Le marché immobilier du Grand Paris

Quelles sont les conséquences du Grand Paris sur le marché immobilier ? Nos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *