Home > Actualités > Le marché locatif se grippe
Sur le marché locatif, les loyers sont en baisse depuis le début de l’année
Sur le marché locatif, les loyers sont en baisse depuis le début de l’année

Le marché locatif se grippe

L’immobilier locatif fait face à une récession en France

Le marché locatif en France connaît une récession. Depuis le début de l’année, il ne cesse de se dégrader! Le nombre de baux signés est tombé de 5% depuis le mois de janvier, d’après les chiffres du dernier observatoire Clameur.
Cet article pourrait vous intéresser. Location : comment calculer la rentabilité d’un bien immobilier.

Location : les prix des loyers français ont reculé sur la même période

Si le nombre de baux signés a effectivement reculé sur le secteur privé, les prix des loyers du marché ont également diminué. Mesurés lors d’une nouvelle location ou d’une relocation, ils montrent une baisse située entre 0,1% et 1,2% hors inflation. Il s’agit de la deuxième plus forte diminution enregistrée depuis 2008. Il faut noter qu’entre 2007 et 2012, les loyers évoluaient de +1,6% par an.

La baisse des loyers est expliquée par l’appauvrissement des locataires

Si les montants moyens des loyers baissent, cela s’explique selon l’observatoire Clameur par l’appauvrissement des locataires. Les ménages ayant la capacité d’accéder à la propriété ont en effet franchi le cap ces dernières années, grâce notamment à l’attractivité des taux immobiliers. Les foyers les plus modestes forment donc actuellement la majorité des locataires. Vu leurs faibles moyens, ils déménagent rarement, ce qui contribue à tirer les loyers vers le bas. Toutefois il faut noter que les tarifs évoluent aussi très différemment selon la taille des biens. Les petites surfaces voient leurs loyers légèrement augmenter, alors qu’ils reculent pour les grands appartements.

Publié par

About Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Check Also

Diviser un terrain

Vendre une partie de son terrain

Plusieurs étapes sont à suivre pour diviser un grand terrain en parcelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *