Home > Villes > Montauban > L’immobilier à Montauban
Les appartements dans le centre-ville de Montauban sont prisés des acheteurs
Les appartements dans le centre-ville de Montauban sont prisés des acheteurs

L’immobilier à Montauban

L’immobilier à Montauban se porte bien. Après plusieurs années difficiles, le marché du logement est reparti dans la préfecture du Tarn-et-Garonne. Amorcée en 2016, la reprise se confirme. Selon les professionnels de l’immobilier, 2017 devrait être un bon cru pour l’immobilier montalbanais, aussi bien au niveau des ventes que des locations.

L’immobilier a retrouvé son dynamisme à Montauban

A Montauban, le retour des prix à des niveaux plus raisonnables permet au marché immobilier d’afficher un beau dynamisme. Acheter une maison ou un appartement est redevenu un projet réalisable d’autant que les taux immobiliers sont très attractifs. Confiants, les particuliers sont nombreux à consulter les offres de vente et à passer à l’acte. Exigeants, ils n’hésitent pas à négocier s’ils jugent que le tarif demandé n’est pas en adéquation avec les prestations. D’ailleurs si les délais pour vendre sont de trois à quatre mois en moyenne, quand le prix est trop élevé, le bien reste sur la touche même s’il est proche des commodités. Les prix des appartements tournent autour des 1.330 euros le mètre carré. Pour une maison, le budget moyen pour devenir propriétaire s’établit à 170.000 euros. Toutefois les prix ont tendance à repartir à la hausse et il faut profiter de la conjoncture maintenant.

2018 : vers un marché immobilier plus tendu ?

L’embellie du marché de l’immobilier va-t-elle se poursuivre en 2018 ou faut-il craindre un retournement de situation ? Le Plan logement présenté fin septembre par le gouvernement ne joue pas en faveur de Montauban. En effet, la ville (inscrite en zone B2) ne fait pas partie des agglomérations tendues (A, Abis et B). Le dispositif Pinel qui permet aux investisseurs de bénéficier d’un allégement fiscal pour l’achat d’un bien immobilier à louer, ne sera donc pas reconduit.
Quant au prêt à taux zéro, il sera uniquement réservé aux primo-accédants qui achèteront un bien ancien à rénover. Ceux qui veulent faire l’acquisition d’un logement neuf doivent donc se dépêcher. Pour bénéficier du PTZ+ dans le neuf, ils doivent déposer leur dossier avant le 15 novembre au plus tard. Au-delà de cette date, les banques risquent de retoquer leur demande.

Publié par

About Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

A Clichy, les logements sont recherchés des familles qui n’ont pas les moyens de se loger à Paris

Les communes franciliennes prisées des familles

L’envolée des prix de l’immobilier parisien contraint les ménages à s’éloigner en banlieue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *