Home > Economie-Finance > Le crédit d’impôt pour le remplacement de portes ou fenêtres
Le crédit d’impôt pour le remplacement des anciennes fenêtres et des volets va prendre bientôt
Le crédit d’impôt pour le remplacement des anciennes fenêtres et des volets va prendre bientôt

Le crédit d’impôt pour le remplacement de portes ou fenêtres

Immobilier : les économies d’énergie réalisées après un changement de fenêtres restent trop faibles

Lors de la rénovation d’un logement pour en améliorer les performances, les changements de fenêtres et de portes ne semblent limiter que légèrement le gaspillage d’énergie. D’autres solutions s’avèrent plus efficientes! Suite à ce constat, ces opérations ne pourront plus bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).
Cette modification prendra effet à compter du 28 mars 2018.

Le double-vitrage ne sera plus couvert par le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Bientôt, le changement de sa porte d’entrée, de ses vieilles fenêtres pour du double vitrage ou de ses volets ne seront plus des opérations éligibles au CITE. Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé cette mesure récemment. Il la justifie par les économies d’énergie faibles apportées par ces travaux de rénovation. Selon lui, mieux vaut recentrer le dispositif sur des opérations plus efficaces!
Les contribuables qui ont payé un acompte avant le 27 septembre de cette année vont continuer de bénéficier d’un taux de crédit d’impôt de 30%. Pour ceux qui ont signé un devis et versé un acompte après cette date et jusqu’au 27 mars 2018, le crédit d’impôt passera à 15%.

Habitat : quels sont les travaux les plus efficients pour améliorer les économies d’énergie

Le gouvernement veut ainsi recentrer ce coup de pouce sur les rénovations qui ont le plus gros impact en termes d’économies d’énergie. C’est le cas de l’isolation des combles, ou d’un changement de chaudière. L’accent sera mis de ce côté-là sur les sources de chaleur renouvelable (bois, géothermie, pompe à chaleur, etc) et sur les chaudières à condensation. Et ce n’est pas le seul changement! En 2019, le gouvernement souhaite remplacer le Crédit d’impôt pour la transition énergétique par une prime. Celle-ci sera ainsi versée aux ménages dès la fin des travaux.

Publié par l’équipe éditoriale de

About L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

Les taux des crédits immobiliers devraient repartir à la hausse

Les taux immobiliers au premier semestre 2018

Prêt à l’habitat : la barre des 2% devrait être franchie prochainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *