Home > Actualités > Les aides aux logements et la hausse des loyers
Les APL sont accusées de faire grimper les loyers
Les APL sont accusées de faire grimper les loyers

Les aides aux logements et la hausse des loyers

Quel lien entre les aides personnalisées au logement et la hausse des loyers ?

Les aides personnalisées au logement (APL) sont régulièrement accusées d’alimenter la hausse des loyers. C’est d’ailleurs un des arguments du président Emmanuel Macron pour les diminuer. Pour rappel, le gouvernement a en effet annoncé une baisse de 5 euros des APL dès le 1er octobre prochain. Toutefois, selon un article du Figaro, le lien entre hausse des loyers et versement d’un aide au logement n’est pas si évident.

Les APL ont un effet inflationniste sur le marché immobilier

La plupart des recherches se penchant sur la question confirment que les APL ont en effet des conséquences inflationnistes, et faussent le marché immobilier! C’est la conclusion de différentes études menées par l’Insee. Mais l’aide personnalisée au logement n’est pas le seul coup de pouce à être mis en cause, c’est aussi le cas des dispositifs de défiscalisation immobilière, comme le Pinel ou le PTZ (prêt à taux zéro).

Une baisse des APL n’entraînera pas forcément une baisse des loyers

La corrélation entre APL et hausse des loyers n’est pas automatique, et il ne faut pas généraliser. Selon un rapport de l’Inspection générale des Affaires sociales (Igas), entre 2001 et 2010, les loyers ont augmenté de 32%, alors que les allocations logement n’ont progressé que de 16%. Ce que fait dire à certains économistes qu’une baisse des aides au logement n’entraînera pas un recul des prix des loyers. En réalité, la situation varie selon les zones géographiques. Si dans certaines localités, les aides dopent le montant des loyers, cette réalité n’est pas vraie partout. «En zone tendue, un propriétaire ne se préoccupe pas vraiment de savoir si son locataire touche les APL » explique Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du management des services immobiliers. La demande étant forte, le propriétaire a l’assurance de trouver facilement un locataire. Si le loyer est élevé c’est en revanche qu’il a payé son logement cher.

Publié par

About Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Check Also

Le PEL est un produit d’épargne qui peut permettre d’obtenir un prêt immobilier

PEL : ce qui va changer en 2018

Les nouveaux PEL vont être soumis un impôt forfaitaire dès la première année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *