Home > Economie-Finance > Investir dans l’immobilier en Pinel ou en Cosse
Investir dans l’immobilier grâce au Pinel ou au Cosse offre de nombreux avantages
Investir dans l’immobilier grâce au Pinel ou au Cosse offre de nombreux avantages

Investir dans l’immobilier en Pinel ou en Cosse

L’un est destiné aux investissements dans l’immobilier neuf, l’autre est réservé aux achats de logements anciens : les dispositifs Pinel et Cosse permettent aux propriétaires-bailleurs de profiter d’avantages fiscaux. Si cette définition les rassemble, ils sont pourtant bien différents. Nous vous accompagnons dans leur découverte pour que vous réalisiez un bel investissement.

Achat d’un bien immobilier neuf : profitez encore des avantages du Pinel

Mis en place par la ministre du Logement Sylvie Pinel, cette mesure était venue remplacer le dispositif Duflot le 1er janvier 2015. Le Pinel a été prolongé d’un an et doit se terminer à la fin de l’année 2017.
Vous pouvez en bénéficier si vous investissez dans un logement neuf (construit, en cours de construction ou à construire) ou assimilé, à condition de respecter certaines règles :

  • Vous devez vous engager à mettre votre logement en location dans l’année suivant sa livraison, et ce pour une période de 6 ans minimum.
  • Votre bien doit répondre aux exigences de performance énergétique définies par la loi.
  • Vous ne devez pas dépenser plus de 300.000 € et 5.000 € par mètre carré.
  • Le loyer que vous exigerez ne doit pas dépasser le plafond (de 8,75 €/m² à 16,83 €/m² selon la localisation de votre logement).
  • Les revenus du locataire sont eux aussi plafonnés.

Si vous respectez ces conditions, la loi Pinel vous permettra d’obtenir une réduction d’impôt proportionnelle à la durée de location :

  • 12 % pour une location de 6 ans minimum
  • 18 % pour 9 ans
  • 21 % pour 12 ans de location

Loi Cosse : Investissez dans l’immobilier ancien pour profiter de la défiscalisation

Destiné à prendre la place des lois Besson et Borloo, le dispositif Cosse, du nom de la dernière ministre du Logement de la présidence Hollande, s’adresse uniquement aux acheteurs de logements anciens. En tant que propriétaire-bailleur, vous bénéficierez d’un abattement sur les loyers engrangés.
Mais comme pour le dispositif Pinel dans le neuf, la loi Cosse impose quelques règles :

  • Vous devez vous engager à « louer abordable » en tant que résidence principale et en respectant les plafonds
  • Les revenus de vos locataires ne doivent pas dépasser les plafonds définis par la loi
  • Vous devez signer une convention avec l’Agence National pour l’Habitat (ANAH) de 9 ans en cas de travaux et 6 ans sans travaux

L’abattement est calculé en fonction du loyer demandé et de la zone géographique du bien et peut atteindre de 15 à 70 %.
Moins vous louez cher dans une zone où la demande est grande, plus votre abattement sera important. Il peut même atteindre 85 % si vous confiez votre bien à un organisme agrée dans la location aux ménages en grande difficulté.

Publié par

About Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Check Also

A Paris, le prix des habitations a bondi de plus de 7%

La hausse des prix de l’immobilier

La remontée des prix des logements s’accélère dans les grandes villes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *