Home > Actualités > L’habitat écologique
Les maisons écologiques n’ont pas besoin de climatisation pour rester fraiches pendant les fortes chaleurs
Les maisons écologiques n’ont pas besoin de climatisation pour rester fraiches pendant les fortes chaleurs

L’habitat écologique

Habitat: les climatiseurs montrés du doigt !

Durant les fortes chaleurs, les Français sont nombreux à enclencher le climatiseur. Ces appareils tournant à plein régime suscitent les critiques, à cause du gaspillage d’énergie, de la pollution, et même de leur concentration en bactéries. Vers quelles alternatives plus écologiques se tourner lors de la construction d’un bâtiment ?

Des alternatives aux climatiseurs pour rafraîchir son logement

L’architecture bioclimatique est une piste sérieuse pour améliorer la fraîcheur d’un logement. L’objectif est de s’adapter à l’environnement du bâtiment pour favoriser la circulation de l’air d’une saison à l’autre. L’architecte étudie de près le choix des matériaux, l’orientation de la maison, mais aussi la présence de végétation sur le terrain. En effet, les plantes et les arbres permettent de bloquer les rayons du soleil en été et de rafraîchir les lieux.

Des bâtiments avec des toits végétalisés pour absorber les rayons du soleil

Solution de plus en plus utilisée, le toit végétal permet d’isoler les habitations. Particulièrement plébiscité en milieu urbain, ce type de toit atténue la chaleur tout en offrant un abri à la biodiversité. Il apporte aussi une touche esthétique au bâtiment! Une piste que les grandes métropoles comme Paris évaluent.

Eau de mer, puit canadien…les solutions écologiques pour rafraîchir les bureaux !

Une autre solution est la thalassothermie. Le principe est de pomper de l’eau de mer à quelques mètres de profondeur et de l’injecter dans un circuit d’eau douce connecté à des pompes à chaleur de bâtiments. La différence de température permet de climatiser les locaux, grâce à ce procédé ingénieux.
Autre système, le puits canadien exploite la température du sol, qui varie peu au fil des saisons, pour réchauffer ou refroidir l’édifice. Des tuyaux sont enterrés dans le sol, et acheminent de l’air depuis le sous-sol jusqu’aux espaces habités. Une autre façon astucieuse de refroidir l’atmosphère!

Publié par l’équipe éditoriale de

About L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

A Paris, pour louer à des touristes leur appartement, les propriétaires vont devoir s’enregistrer

La déclaration de location touristique à Paris

A partir de décembre, les locations saisonnières vont être encadrées dans la Capitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *