Home > Actualités > Les nuisances sonores
Le bruit provoqué par les travaux immobiliers est une source de nuisance sonore fréquente
Le bruit provoqué par les travaux immobiliers est une source de nuisance sonore fréquente

Les nuisances sonores

L’excès de bruit peut poser des problèmes de voisinage importants. Quelles sont les règles à respecter ? Que dit la loi ? Faisons le point.

Logement : quand le tapage nocturne crée des tensions

Bien évidemment, quand on pense nuisances sonores, on pense tapage nocturne. Cela concerne les voisins trop bruyants qui reçoivent beaucoup et tard dans la nuit, mais pas seulement.
Le tapage nocturne est défini par l’article R 623-2 du Code pénal. Concrètement, tout bruit provoqué la nuit, qui représente un trouble pour les voisins est considéré comme du tapage nocturne. De 22 h à 7 h du matin, le bruit doit ainsi être limité, au risque de voir vos voisins appeler les forces de l’ordre pour vous rappeler la loi. Contrairement à certaines idées reçues, le bruit n’a pas besoin d’être régulier pour être qualifié de tapage nocturne. Une fois suffit.
Le tapage nocturne, ce n’est pas seulement faire la fête bruyamment et déranger ses voisins. Cela se traduit également par des choses beaucoup moins exceptionnelles, mais qui peuvent être très dérangeantes pour les autres :

  • Un chien qui aboie
  • Une machine à laver bruyante la nuit
  • Une télévision ou de la musique trop forte
  • Des travaux immobiliers

Climatisation et nuisances sonores : les règles dans l’habitat

La climatisation fait partie des éléments qui posent des problèmes de bruit. La règlementation prévoit que l’usage d’un climatiseur ne doit pas provoquer de hausse du niveau sonore par rapport au bruit ambiant constaté de plus de 5 dB le jour et 3 dB la nuit. Les unités extérieures peuvent ainsi être sources de conflit. Mieux vaut faire appel à un professionnel qui pourra l’installer en respectant ces normes.

Maison : quand la piscine est source de nuisances sonores

Les nuisances sonores sont aussi liées à des activités extérieures. Vous avez une piscine dans votre jardin ? Veillez à la placer le plus loin possible de vos voisins pour éviter de les incommoder. Normalement, elle doit être installée à au moins 3 m de la clôture de votre voisin. Pour se plaindre de trouble de voisinage, votre voisin devra constater un niveau sonore dépassant les 60 dB.
Dans tous les cas, n’oubliez pas de communiquer avec vos voisins, un bon moyen de désamorcer les conflits potentiels !

Publié par

About Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

Les maisons écologiques n’ont pas besoin de climatisation pour rester fraiches pendant les fortes chaleurs

L’habitat écologique

Les constructions écologiques permettent de conserver la fraicheur en été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *