Home > Actualités > Booster son apport personnel 
Disposer d’un peu d’argent de côté est souvent nécessaire pour obtenir un prêt immobilier

Booster son apport personnel 

Les banques demandent généralement un apport personnel d’au moins 10 % de l’acquisition immobilière avant d’accorder un prêt. Si votre apport est insuffisant, il existe cependant plusieurs crédits immobiliers aidés.

L’apport personnel : le sésame pour décrocher un prêt à l’habitat

Lors d’une demande de crédit habitat, le montant de l’apport personnel est déterminant pour les emprunteurs. Cette somme offre un gage de sérieux et de solidité à votre projet. Elle représente également une réelle marge de sécurité en cas de baisse des prix de l’immobilier. Cependant, constituer un apport personnel n’est pas à la portée de tous. Heureusement, de nombreux dispositifs d’aides existent, permettant de booster votre apport.

Gonfler son apport personnel grâce au prêt familial ou à la donation

De plus en plus répandu, le prêt familial vous permet de financer un achat immobilier en demandant l’aide des membres de votre famille. Il existe deux types de prêts familiaux : le prêt par acte sous seing privé et le prêt notarié. Le premier est conclu entre les deux parties, sans intervention du notaire. Il s’agit d’une démarche simple et économique mais qui nécessite d’être vigilant quant à la rédaction et aux termes précisés dans le contrat. Le second est formalisé par un officier ministériel. Dans tous les cas, il est vivement conseillé d’enregistrer le contrat de prêt ou la reconnaissance de dettes à la recette des impôts. Grâce à cette démarche, le contrat de prêt ne pourra être requalifié en don.
La donation est également une solution envisageable pour booster votre apport personnel dans le cadre d’un crédit habitat. Toutefois, il s’agit d’un acte irrévocable ce qui signifie que le donateur ne pourra pas récupérer son argent une fois qu’il l’aura accordé. Pour rappel, la donation est soumise à l’imposition et calculée selon un barème précis.

Le prêt Employeur : une autre solution pour booster son apport personnel

Le prêt 1 % Employeur s’adresse principalement aux salariés des entreprises du secteur privé de 10 employés et plus. Egalement appelé le « prêt patronal », il peut être mis en place par une entreprise pour aider ses salariés à devenir propriétaires. Il est uniquement applicable à l’achat d’une résidence principale et son taux, compris entre 0 et 1 % pour une durée allant de 5 à 20 ans, est particulièrement avantageux. Pour l’obtenir, il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre employeur qui sera libre d’accepter ou non.

Financez jusqu’à 40 % de votre logement grâce au PTZ

Le Prêt à Taux 0 % peut être accordé par l’Etat sous certaines conditions. Il est destiné à financer l’achat d’une résidence principale uniquement pour les primo-accédants. Son octroi dépendra principalement de vos conditions de ressources, de la zone géographie dans laquelle se situe le bien souhaité ainsi que de la composition de votre foyer. Ce dispositif intéressant permet de financer jusqu’à 40 % du coût de votre logement. De plus, grâce au PTZ, les emprunteurs peuvent bénéficier d’un remboursement différé.

Le prêt à l’accession sociale : un dispositif finançant l’intégralité de votre logement

Grâce au prêt à l’accession sociale (PAS), l’emprunteur peut continuer à toucher des aides au logement pendant la durée de remboursement du prêt. L’octroi du PAS est déterminé en fonction des revenus du foyer. Concrètement, les aides au logement sont perçues directement par la banque. L’emprunteur paie ainsi une mensualité minorée des APL.

Publié par

About Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

Les maisons écologiques n’ont pas besoin de climatisation pour rester fraiches pendant les fortes chaleurs

L’habitat écologique

Les constructions écologiques permettent de conserver la fraicheur en été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *