Home > Actualités > Acheter une résidence secondaire dans les Côtes d’Armor
A Saint-Cast-le-Guildo sur les Côtes d’Armor, les maisons de vacances sont nombreuses
A Saint-Cast-le-Guildo sur les Côtes d’Armor, les maisons de vacances sont nombreuses

Acheter une résidence secondaire dans les Côtes d’Armor

Les transactions repartent pour les biens secondaires dans les Côtes d’Armor

Les acquéreurs sont de retour sur le marché des résidences secondaires des Côtes-d’Armor ! En un an, les prix affichent une hausse de près de 8%, après des années de baisse. Les notaires ont observé une augmentation des volumes de transactions, et cela pour la seconde année consécutive. L’évolution est de +13 % pour les appartements et de +12 % pour les maisons.

Immobilier secondaire dans les Côtes d’Armor: des prix avantageux !

Avec des prix abordables et des taux d’intérêt avantageux, c’est le bon moment pour acquérir une résidence de vacances dans les Côtes-d’Armor. Les acheteurs l’ont compris et profitent des prix en baisse de 10 % sur 5 ans, et de 17 % sur dix ans! Actuellement, pour acheter un appartement ancien dans le département, il faut compter un budget moyen de 2.500 euros par mètre carré. Le prix médian pour une maison dans l’ancien s’élève lui à 155.000 euros. En comparaison, dans le Morbihan, il faut plus de 214.500 euros pour s’offrir un logement de vacances, et 200.000 euros en Ille-et-Vilaine!

Logement de vacances : les Côtes d’Armor et leurs stations de vacances

En ce qui concerne les résidences secondaires, les Côtes d’Armor rencontrent du succès auprès des acheteurs! Parmi les 20 stations de Bretagne qui comptent plus de 2.000 logements de vacances, on retrouve quatre communes du département: Saint-Cast-le-Guildo, avec 3.418 résidences secondaires, Erquy (2.761), Pléneuf-Val-André (2.715) et Perros-Guirec (2.378). Des localités tournées vers le tourisme, et la mer!

Publié par l’équipe éditoriale de

About L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

A Paris, les loyers vont-ils augmenter ?

L’annulation de l’encadrement des loyers à Paris

Le tribunal administratif de Paris a annulé le dispositif d’encadrement des loyers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *