Home > Economie-Finance > Location : déclarer les loyers perçus
La fiscalité en matière de location immobilière est précise
La fiscalité en matière de location immobilière est précise

Location : déclarer les loyers perçus

Impôts : déclarer les revenus issus d’une location

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier que vous louez ? Il est temps de faire le point sur vos revenus Au moment de remplir sa déclaration d’impôt concernant les loyers perçus, comment procéder pour éviter les erreurs ? Quelles sommes peuvent être déduites lors d’une location vide? Pour ce type de location, différent d’une location meublée, les loyers sont en fait considérés comme des revenus fonciers.

Revenus locatifs : comment déclarer une somme inférieure à 15.000 euros ?

Un régime spécifique s’adresse aux propriétaires de biens locatifs qui encaissent moins de 15.000 euros par an. Ce régime dit « micro-foncier » est simplifié. Il suffit d’indiquer la totalité des loyers perçus sur la déclaration 2042 (cadre 4 case BE). L’impôt ne sera pas calculé sur la totalité des revenus, mais sur 70%. L’abattement de 30% sert à couvrir les charges, et sera directement effectué par le fisc. L’avantage de ce système est sa simplicité, mais il n’est pas la solution la plus avantageuse en cas d’importants travaux dans le bien immobilier.

Comment déclarer des loyers de plus de 15.000 euros aux impôts

Si les revenus locatifs dépassent le seuil de 15.000 euros par an, ce qui équivaut à 1250 euros par mois, ceux-ci doivent être déclarés comme des revenus fonciers. Avec ce système d’imposition, le propriétaire déduit les charges réelles, qui comprennent les intérêts d’emprunt, les frais de gestion, la taxe foncière, les rénovations éventuelles, les charges de copropriété. C’est aussi un système à privilégier en cas de travaux importants dans une propriété locative rapportant moins de 15.000 euros par an. Si le propriétaire fait le choix de quitter le régime micro-foncier, il faut noter qu’il s’engage pour 3 ans.

Publié par

About Anne Maurel

Web Rédactrice, l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

Les taux des crédits immobiliers devraient repartir à la hausse

Les taux immobiliers au premier semestre 2018

Prêt à l’habitat : la barre des 2% devrait être franchie prochainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *