Home > Actualités > Immobilier : ce qui a changé en février
Depuis février, l’encadrement des loyers est en vigueur à Lille
Depuis février, l’encadrement des loyers est en vigueur à Lille

Immobilier : ce qui a changé en février

Février 2017 : l’encadrement des loyers s’applique désormais à Lille

Quoi de neuf sur le marché de l’immobilier? En février, différentes mesures sont entrées en vigueur et ont changé la donne pour les propriétaires et les locataires. Parmi les plus importantes : l’encadrement des loyers. Le dispositif s’applique désormais à Lille, deuxième ville à adopter le système après Paris. Les loyers du parc privé sont ainsi plafonnés dans la préfecture du Nord pour les baux conclus ou renouvelés à compter du 1er février 2017.

Les propriétaires louant des logements meublés changent de régime fiscal depuis le 1er février 2017

Un changement de régime fiscal concerne la location de meublés. Depuis le 1er février 2017, elle relève des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Les propriétaires ne dépassant pas 33.100 euros de loyers par an peuvent être imposés par le régime du micro-BIC, donc à hauteur de 50 % des revenus perçus. L’autre option, le régime réel, ne permet pas de bénéficier d’un abattement de 50 %, mais à la place de déduire les frais réels de l’activité.

Mobilité bancaire et Livret A: les changements de février

Parmi les autres changements impactant l’immobilier, il y a la baisse du prix du gaz, après trois mois d’augmentation. Il devrait reculer de 0,56 % en moyenne par rapport au mois précédent, d’après la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Un recul de courte durée en revanche car les prix du gaz devraient augmenter de 2.6% en mars.
À noter aussi, deux modifications du fonctionnement des banques. Le Livret A conserve son taux actuel à 0,75%, mais le mode de calcul évolue et pourrait désavantager les épargnants. Bonne nouvelle en revanche, il est désormais possible de changer de banque plus facilement. Grâce à la « mobilité bancaire », une disposition de la loi Macron, c’est au nouvel établissement de mener les démarches administratives, et cela dans un délai de 22 jours.

Publié par l’équipe éditoriale de

About L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

L’installation de compteurs de chauffage individuels dans les copropriétés équipées d’un chauffage collectif vise à encourager les économies d’énergie

L’individualisation des frais de chauffage

L’installation des compteurs individuels doit être votée en assemblée Générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *