Home > Guides > Sous-louer son logement
Sous-louer son logement
Sous-louer son logement

Sous-louer son logement

Un récent sondage Cetelem nous révèle que les Français ont recours aux arbitrages en ce qui concerne leurs dépenses afin de conserver leur niveau de vie.

Les Français toujours prudents avec leur budget

Même s’ils sont prudents et économes, les Français n’abandonnent pas pour autant les menus plaisirs tels les restaurants ou les sorties. De même, toujours selon l’étude BVA réalisée pour Cetelem, nos concitoyens désirent conserver leur budget vacances. L’enquête effectuée auprès de 5 100 personnes révèle également qu’ils sont 84 % à surveiller régulièrement leur compte bancaire et 45 % à réaliser un budget précis, poste par poste. Enfin, 43 % des personnes interrogées placent de l’argent en plus du livret d’épargne, ceci dans le but de faire face aux dépenses imprévues.

Toutefois, pour 54 % des sondés, il n’est pas question de renoncer à de menus plaisirs tels un bon repas, une sortie culturelle ou dans un bar. Ils sont également 57 % à désirer préserver le budget vacances de cet été au même rang que celui de l’année dernière et 11 % à vouloir l’augmenter. Vous souhaitez voyager pas cher. Connaissez-vous le nightswapping ?

Selon Flavien Neuvy (économiste chez Cetelem), « les Français ont un moral qui est faible, c’est une volonté qui est renforcée : on veut encore se faire de petits plaisirs accessibles, comme le restaurant où partir en week-end ».
Lire aussi : plus d’un français sur deux a des difficultés à payer son loyer.

Plus de sous-location et d’éco-conduite

En pourcentage, les arbitrages budgétaires fixés au cours de l’année passée par les personnes sondées sont : pour 57 % une baisse des dépenses liées à l’habillement, suivi pour 55 % d’une diminution des dépenses de travaux, d’achat de décoration ou d’équipement. Dans le même temps, les pratiques servant à diminuer la consommation se multiplient : 75 % des sondés ont opté pour une conduite économique de leur véhicule et 54 % ont diminué leur usage des appareils électroménagers. Du côté du logement, afin de réaliser des économies, 17 % des sondés sont disposés à louer une chambre de leur domicile et 15 % à mettre en location leur logement durant leurs absences. Cliquez ici pour savoir comment sous-louer son logement en toute légalité.

D’autre part, ils sont 25 % à avoir déjà prêté de l’argent à une personne proche au cours de l’année précédente. Prêt qui a eu des répercussions financières sur leur budget pour 41 % d’entre eux. Enfin, 48 % des sondés sont disposés à loger chez leurs parents ou grands-parents pour des raisons financières.

 

 
Publié par l’équipe éditoriale de

About L’immobilier 100% entre Particuliers

L'équipe éditoriale de l'Immobilier 100% entre Particuliers

Check Also

Dépôt de garantie bloqué

Le dépôt de garantie

Zoom sur les recours du locataire en cas de non restitution du dépôt de garantie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *