Home > Conseils > Maison inondée : comment se faire indemniser ?
Maison inondée

Maison inondée : comment se faire indemniser ?

Inondation dans son logement : conditions pour se faire indemniser

Vous avez été victime d’une inondation survenue dans votre commune et vous vous demandez si votre assureur va vous verser une indemnisation ? En cas de dégâts matériels importants dans votre maison ou votre appartement, deux conditions doivent être remplies pour vous faire indemniser :

Prenez soin de bien lire les exclusions de votre police d’assurance, plusieurs dégâts n’étant le plus souvent pas couverts, à moins d’une souscription à la garantie complémentaire inondation (une extension de la garantie des dégâts des eaux). Attention également à la franchise qui peut atteindre 2.000 euros. La franchise réglementaire liée aux catastrophes naturelles est, quant à elle, de 380 euros.

Logement inondé ? Zoom sur les démarches à suivre

Pour se faire indemniser correctement par sa compagnie d’assurance, l’assuré doit :

  • déclarer (par lettre recommandée avec avis de réception) le sinistre dans un délai de 10 jours suivant la parution de l’arrêté au J.O.
  • fournir un descriptif des dommages subis en précisant leur nature
  • adresser une liste chiffrée de tous les objets perdus ou endommagés, accompagnée des justificatifs (factures, photographies, etc.)
  • faire le nécessaire pour limiter les dégâts (protéger le mobilier, endiguer les infiltrations d’eau…)
  • conserver tous les objets endommagés pour une expertise ultérieure par l’expert désigné par l’assureur

Le délai d’indemnisation est de 3 mois maximum après la remise du rapport de l’expert ou après la publication de l’arrêté si elle est postérieure.

Pour éviter les risques d’inondation, penser à vérifier que votre écoulement des eaux de pluie est en règle.

Publié par

About Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Check Also

Les termites peuvent faire d’importants dégâts dans la structure des bâtiments

Copropriété : que faire en cas de termites

Déclarer un logement infesté par les termites est obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *