Home > Achat-Vente > Hébergement chez l’habitant : comment se lancer dans les chambres d’hôtes
Chambres d’hôtes

Hébergement chez l’habitant : comment se lancer dans les chambres d’hôtes

Comment réussir sa chambre d’hôtes ?

Formule d’hébergement relativement facile à mettre en place, ouvrir une chambre d’hôtes constitue un bon moyen d’arrondir ses fins de mois… à condition de réussir à la rentabiliser. Comment ? Voici quelques recommandations :

  • Respectez la réglementation (règles de décence, réglementation en matière de publicité des prix, etc.)
  • Évitez les régions proches de la saturation
  • Réalisez une petite étude de marché avant de fixer votre prix
  • Apportez une touche d’originalité au sein de votre produit (chambre d’hôtes dans une yourte, suspendue dans les arbres, etc.)
  • Prévenez votre assureur afin de vous couvrir en cas de vol ou d’accident
  • Prenez soin de votre promotion : le plus simple est d’adhérer à un label (Clévacances, Fleurs du Soleil, Gîte de France…) ; mais vous pouvez également vous inscrire sur des annuaires web et des sites internet spécialisés
  • Déclarez votre chambre d’hôtes à la mairie
  • Déclarez vos revenus au fisc

Les propriétaires qui souhaitent connaître tous les aspects de la création d’une maison d’hôtes peuvent suivre des formations auprès d’organismes spécialisés.

Chambres d’hôtes : réglementation

Régies par l’article L.324 du code du tourisme, les chambres d’hôtes sont des chambres situées chez l’habitant, louées meublées et facturées à la nuitée à des touristes. Pouvant proposer de 1 à 5 chambres d’hôtes, elles peuvent accueillir 15 personnes au maximum. L’accueil (petit-déjeuner + prestation chambre où le linge de maison constitue un minimum) doit être assuré par l’habitant.

À noter qu’en 2012, l’on comptait 23.000 maisons d’hôtes (dotées de 3 chambres en moyenne) et 67.000 chambres d’hôtes en France.

Publié par l’équipe éditoriale de

About Partenaire Européen

Check Also

Les termites peuvent faire d’importants dégâts dans la structure des bâtiments

Copropriété : que faire en cas de termites

Déclarer un logement infesté par les termites est obligatoire

One comment

  1. Je propose du cohébergement avec une chambre à louer, et un canapé à titre gratuit. Je cohéberge les voyageurs pour 2 nuitées maximum, j’hésite maintenant à me lancer dans la chambre d’hôtes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *