Home > Conseils > Immobilier : de plus en plus de Français s'expatrient à l’étranger

Immobilier : de plus en plus de Français s'expatrient à l’étranger

Le stock de logements de luxe à vendre augmente en France

Les candidats à l’expatriation sont en augmentation ! De plus en plus de Français fortunés quittent l’Hexagone pour des cieux plus cléments, avec une préférence pour la Suisse ou la Belgique. Du coup, le stock de biens haut-de-gamme à vendre a augmenté de 50% selon Barnes, agence spécialisée dans l’immobilier de prestige. Pour elle, le marché a été maintenu grâce au niveau extrêmement bas des taux d’intérêt.

Vendre ses biens immobiliers en France : une précaution fiscale pour les plus fortunés

Pour éviter tout risque fiscal, les grandes fortunes doivent vendre leurs biens situés en France avant de s’expatrier. Dans le cas contraire, le fisc peut considérer que le propriétaire est toujours résident français. Jacques-Henry de Bourmont, avocat fiscaliste chez Lefèvre Pelletier, estime que 5.000 expatriés potentiels pourraient prochainement faire leurs valises. Un manque à gagner important pour l’Etat français.

Le forfait fiscal suisse ou belge attire les entrepreneurs

La Suisse et la Belgique attirent de nombreux Français aisés. L’agence Barnes observe plusieurs catégories d’expatriés. Outre ses clients habituels, des entrepreneurs de plus de 60 ans attirés par le forfait fiscal, elle observe aussi l’intérêt d’entrepreneurs ayant la cinquantaine, ainsi que des quarantenaires doté d’un patrimoine de 4 à 5 millions d’euros. Ces derniers, des cadres pour la plupart, viennent travailler en Suisse pour de grandes multinationales.

Autres destinations : Londres ou New-York

Parmi les autres pays qui attirent les Français, Barnes note Londres et New-York. La capitale britannique a pourtant plusieurs désavantages : en moyenne 50% plus chère que Paris, elle demande de l’organisation aux familles en raison de ses établissements scolaires engorgés. Quant à New-York, l’agence Barnes locale y a traité 40 demandes d’expatriation de la part de Français ces 6 derniers mois. La ville est devenue plus intéressante financièrement depuis le rebond de l’euro, et son marché locatif reste dynamique.
Alors que les foyers français fortunés rêvent d’ailleurs, les investisseurs européens continuent de bouder Paris ! La faute aux incertitudes fiscales.

Publié par l’équipe éditoriale de

About Partenaire Européen

Check Also

Les personnes qui vivent dans un immeuble collectif sont majoritairement satisfaits

65% des copropriétaires apprécient la vie en immeuble collectif

Vivre en copropriété, les intéressés donnent leur avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *