Home > Villes > Le Mans > Immobilier Le Mans : le marché repart, mais jusqu’à quand ?

Immobilier Le Mans : le marché repart, mais jusqu’à quand ?

Le marché immobilier repart au Mans

Alors que la tendance est à l’accalmie pour la plupart des villes françaises, le marché immobilier au Mans se porte bien et même mieux. Après que la crise ait continué à affaiblir le marché manceau pendant trois ans, la fin de l’année 2011 a été salvatrice pour les vendeurs, comme pour les acheteurs. En effet, moins attentistes de part et d’autre, ils profitent aujourd’hui de négociations plus rapides, au cœur d’un marché qui dispose de beaucoup d’offres.

Mais le contexte économique s’assombrit

Néanmoins, la baisse de régime n’est pas loin pour le marché immobilier de la ville du Mans. La forte dominante de primo-accédants, qui a pu être une alliée de taille pour tonifier le marché, risque de devenir, dans un avenir proche, une bête noire. En effet, réel pilier de l’immobilier manceau, la demande de cette clientèle a commencé à se contracter en raison de la hausse des taux des crédits immobiliers et du durcissement des aides tel que la suppression du PTZ+ dans l’ancien. Ce phénomène devrait ainsi ralentir la cadence et freiner la redynamisation de l’immobilier au Mans.

Toutefois, les investisseurs sont de retour et ont bien profité de la réforme des plus-values immobilières pour réaliser de belles affaires. Ils sont ainsi toujours présents, dans l’ancien comme dans le neuf.
En ce qui concerne les surfaces, les biens « moyens » sont très recherchés, les studios comme les très grands appartements, eux, sont plutôt laissés de côté. D’autant qu’au dessus de 3.000 euros le mètre carré, les biens ne se vendent pas. La force du Mans reste tout de même sa diversité d’offre, dans le neuf et dans l’ancien.

Le mètre carré s’est stabilisé au Mans

Après une baisse de 20% en trois ans, les prix de l’immobilier au Mans se sont en effet stabilisés.
Le centre-ville, comme valeur sûre, offre des prix allant de 1.500 à 2.000 euros le mètre carré. Mais il est aujourd’hui des quartiers tout autant prisés : le Jardin des Plantes, le nord-est ou encore l’Université. Plus au sud, les quartiers tels que les Sablons ou Vauguyon présentent des prix plus doux avec un mètre carré tournant autour des 1.000 euros.

Les prix varient selon les secteurs

Le mètre carré moyen pour un appartement dans l’ancien est estimé à :

  • Pour un studio : 1.530 euros dans le centre et 1.600 euros dans le sud-ouest
  • Pour un deux pièces : 1.635 euros dans le centre et 1.485 euros dans le sud-ouest
  • Pour un trois pièces : 1.545 euros dans le centre et 1.215 euros dans le sud-est
  • Pour un quatre pièces : 1.520 euros dans le centre

Le mètre carré moyen dans le neuf tourne autour de :

  • Pour un studio : 4.185 euros dans le sud-ouest
  • Pour un deux pièces : 2.915 euros dans le centre
  • Pour un trois pièces : 2.805 euros dans le centre

Le budget moyen à prévoir pour une maison ancienne se situe autour de :

  • 168.600 euros dans le nord-est
  • 131.600 euros dans le sud-est
  • 147.250 euros dans le sud-ouest

Retrouvez le dernier zoom sur le marché immobilier au Mans

 

 

About Sarah Leon

Responsable Publicité et Communication chez L'immobilier 100% entre Particuliers.

Check Also

A Paris, les appartements coûtent de plus en plus chers

Les prix de l’immobilier à Paris

Le mètre carré immobilier parisien s’établit à 9.620 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.